Structure et Thématique

Le LATTIS (EA4155) a été créé en 2007 en fusionnant les deux équipes d'accueil ICARE (EA 3050) de l'Université Toulouse 2 du Mirail et le LESIA (EA 1687) de l'INSA de Toulouse. L'objectif était de maintenir des activités de recherche au sein des deux établissements par le biais de l'existence d'équipes d'accueil dans les locaux du DGEI de l'INSA et de l'IUT de Blagnac. Cela a également permis de mettre en place un laboratoire de taille plus conséquente dans le domaine des STIC de l'Université de Toulouse.

Sur le plan scientifique, cette fusion a permis de formaliser des contacts préalables qui existaient entre ICARE et le LESIA, en particulier sur les thématiques suivantes :

  • l'utilisation des communications sans fil pour des échanges entre robots
  • l'utiisation du chaos pour sécuriser les transmissions sans fil
  • la Compatibilité ElectroMagnétique des systèmes radio

Le LESIA existait depuis 1990 et avait permis de coordonner et d'harmoniser les activités de recherche localisées au Département de Génie Electrique et Informatique (DGEI) de l'INSA de Toulouse. Il résultait d'un regroupement de compétences provenant de l'Automatique Non Linéaire, de la Robotique, de l'Informatique Industrielle et de la Micro-Electronique. Bénéficiant de cette synergie et de l'infrastructure administrative et technique du DGEI, le LESIA avait pu développer des activités de recherche à caractère théorique et appliqué originales et complémentaires de celles des autres laboratoires de la région travaillant dans des domaines connexes (CERT-ONERA, IRIT-UPS, LAAS-CNRS, LEEI-INPI).

ICARE avait été mis en place en 1995 dans le but de fédérer des activités de recherche au sein de l'IUT 'B' , suite à l'iinstallation de l'institut sur le site de Blagnac. Depuis cette création, la thématique générale de recherche de cette équipe concerne les systèmes de communication sans fil avec une vision transversale des couches physiques aux couches protocolaires supérieures. ICARE a développé plus particulièrement des collaborations avec le LAAS-CNRS, le LIRMM-CNRS, le LIMOS-CNRS et le CRAN-CNRS.

La stratégie actuelle de recherche du laboratoire LATTIS tend à exploiter la diversité et la complémentarité de ses compétences à travers des projets fédérateurs et tirer profit de l'environnement industriel.

Le laboratoire est actuellement constitué de trois groupes : 

  • "Systèmes Dynamiques" (SYD)  qui étudie la  dynamique complexe des systèmes non linéaires et la commande de ces systèmes. Les applications de la commande sont principalement tournées vers les robots à muscles artificiels et vers les moteurs électriques. Des applications de la dynamique chaotique des systèmes aux télécommunications et aux transmissions sécurisées sont également étudiées.
  • "Systèmes Communicants Sans Fil" (SCSF)  qui étudie les systèmes de communications sans fil, des couches physiques immatérielles (radio, infrarouge, ultrasons) aux applications, en travaillant également sur les couches protocolaires intermédiaires.
  • "Systèmes Embarqués Critiques" (SEC) qui étudie la conception et modélisation de système critiques et la compatibilité électromagnétique (CEM) des circuits intégrés. Au niveau systèmes, les études portent sur la maîtrise de la complexité et la cohérence de modèles UML dans les applications critiques. Au niveau composant, les recherches portent sur la maîtrise de l'émission parasite et l'immunité aux perturbations radio-fréquences des microcontrôleurs embarqués critiques.